Se promener dans Paris, du marais jusqu’à l’hôtel de ville

Le Marais, ancien quartier aristocratique de Paris, a conservé de nombreux hôtels ou demeures privées du XVIe siècle, XVIIe siècle et XVIIIe siècle, la plupart ne se visitent pas, mais il est parfois possible de monter les escaliers ou de pénétrer dans les cours. On visitera tranquillement en déambulant dans les rues avec une draisienne électrique :

L’hôtel de Béthune-Sully

Au 62, rue Saint-Antoine, début XVIIe siècle, l’un des plus remarquables, affecté à la Caisse nationale des monuments historiques, récemment restauré (superbe cour d’honneur).

L’hôtel de Lamoignon

Situé au 24, rue Pavée, Renaissance, c’est la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (tous les jours sauf en août). Très belle salle de lecture, plafond peint, mobilier.

L’hôtel Carnavalet

23, rue de Sévigné. Musée historique de Ia Ville de Paris (tous les jours sauf lundi et mardi). Construit aux XVe (décoration sculptée de J. Goujon) et XVIIe siècle (F. Mansart), il est consacré à l’histoire de Paris. Ses collections sont très riches et variées. Reconstitutions d’intérieurs XVIIe siècle et XVIIIe siècle.

L’hôtel de Marle

Au 11, rue Payenne, du début XVIIe siècle, Centre culturel suédois (expositions temporaires).

L’hôtel Guénégaud

60, rue des Archives, du milieu du XVIIe siècle (F. Mansart). Musée de la Chasse (tous les jours sauf mardi).

Archives Nationales

Au 60, rue des Francs-Bourgeois. Les plus riches du monde, elles occupent 2 des plus beaux hôtels du XVIIIe siècle du Marais, le palais Soubise, élégante cour d’honneur en fer à cheval, qui abrite dans de superbes appartements du XVIIIe siècle, à l’élégante décoration rococo, le musée de l’Histoire de France (tous les jours sauf mardi) et l’hôtel de Rohan. Dans la 2e cour de l’hôtel, célèbre haut relief : Apollon faisant boire ses chevaux, par Le Lorrain, au XVIIIe siècle. Derrière le palais Soubise, subsiste la porte d’entrée, flanquée de tourelles, du manoir d’Olivier de Clisson de la fin du XIVe siècle.

L’hôtel de Sens

1, rue du Figuier, l’une des deux résidences privées du Moyen Age subsistant à Paris avec l’hôtel de Cluny. II abrite la bibliothèque Forney : arts décoratifs, techniques industrielles, collection diverses (tous les jours sauf dimanche et lundi)

La place des Vosges

C’est le cœur du Marais, elle constitue l’un des plus beaux ensembles architecturaux de style Louis XIII. Au n° 6 on peut voir la maison et musée Victor-Hugo (tous les jours sauf lundi et mardi). Facile d’accès, par la station Chemin Vert ligne 8, ou à pied à partir de la place de la Bastille, à vélo, ou chevauchant une draisienne

La place de la Bastille

Elle est occupée, au centre, par la colonne de la Bastille, surmontée du Génie de la Liberté (ascension tous les jours, 238 marches).

Saint-Paul-Saint-Louis

Intéressant exemple d’architecture baroque du XVIIe siècle. Important décor sculpté.

Saint-Jean-Saint-François

Du début du XVIIe siècle, riches boiseries du XVIIIe siècle, rehaussées d’or dans le chœur.

Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux

Du XVIIe siècle, façade du XVIIIe siècle, magnifique chaire flamande baroque milieu du XVIIIe siècle dans la nef.

Saint- Gervais- Saint- Protais

De style gothique flamboyant de la fin du XVe milieu du XVIIe siècle, avec la façade classique (1616-1621). Nombreuses œuvres d’art (stalles, vitraux XVIe), Christ de Préault (1840). Mausolée du chancelier Le Tellier (1686).

Temple et cloître des Billettes

Au 24, rue des Archives. Ancienne église des Carmes milieu du XVIIe siècle, aujourd’hui temple luthérien. Il conserve le seul cloitre médiéval (1415) existant à Paris (on visite).

Le mémorial du Martyr Juif inconnu

17, rue Geoffroy d’Asnières, est d’une poignante sobriété (tous les jours sauf samedi).

Hôtel de Ville

Reconstruit dans le style Renaissance après sa destruction pendant la Commune de 1871. L’intérieur, somptueux et surchargé, est un intéressant exemple de la décoration et de l’art académique officiel de la fin du XIXe siècle (visite guidée des salons le lundi à 10 h 30).