Voyage à l’île Maurice : expérimenter la randonnée à travers ses paysages naturels

L’île Maurice est une destination souvent plébiscitée pour la lune de miel. Certes, la beauté de ses paysages est digne d’une image carte postale avec ses plages paradisiaques constituées de sable blanc immaculé et ses eaux turquoise. Cependant, l’île promet également un terrain de jeu idéal pour les amateurs de randonnée.

Le long du littoral ou à l’intérieur des terres, de magnifiques sentiers sont accessibles pour des découvertes inoubliables. Voici d’ailleurs quelques-uns des lieux à visiter durant un séjour à l’île Maurice.

Les Gorges de la Rivière Noire pour une randonnée botanique et ornithologique

Il faut tout d’abord savoir que les Gorges de la Rivière Noire sont un parc national. Qui dit parc national, dit zone protégée. La nature y est donc bien préservée. Ce qui permet aux voyageurs de partir à la découverte d’un environnement naturel attrayant. En général, le parc s’étend sur plus de 6 500 hectares. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un vaste espace où profiter d’une randonnée inoubliable.

C’est un réel paradis pour les amateurs de nature, d’ornithologie et d’aventure. Le parc abrite donc une faune et une flore exceptionnelles sans parler de ses cascades, ses gorges et ses hauts plateaux. Dans sa forêt indigène, il est possible de découvrir quelques-unes de ses 311 espèces de plantes à fleurs endémiques ainsi que ses oiseaux. Voilà une expérience attrayante à réaliser au cours d’un voyage à l’île Maurice. Par contre, pour mieux l’apprécier, il est indispensable de bien se préparer.

Profiter d’une randonnée panoramique sur la Montagne du Pouce

Voilà un autre circuit intéressant à réaliser durant son périple à l’île Maurice. La montagne du Pouce, culminant à plus de 800 mètres, est la troisième plus haute montagne de l’île. Elle est localisée dans le nord-ouest de l’île entre la montagne du Signal et le Pieter Both. Depuis son sommet, il est possible de profiter d’une vue à 360° sur le côté nord de l’île, les hautes terres de plaine Wilhems, Moka et sur plusieurs îles comme Serpents, Ronde, Plate…

Pour ce parcours, une marche d’une demi-journée sera nécessaire pour y arriver. Dans tous les cas, la randonnée est adaptée pour tous les niveaux bien que la dernière étape peut être difficile. Durant ce parcours, mieux vaut porter des chaussures de randonnée et des vêtements adaptés.

Sortir des sentiers battus lors d’un séjour à l’île Maurice dans le parc de Bras-d’Eau

Le parc national de Bras-d’Eau reste sans aucun doute l’un des sites les moins connus de l’île. Or, il promet des découvertes fascinantes. Il est localisé sur les côtes sauvages de l’île. Il est particulièrement connu pour sa forêt sèche indigène impressionnante. Au cœur de ce parc de plus de 500 hectares, les amoureux de la nature pourront profiter de nombreux sentiers traversant forêts et littoral. Les paysages y sont à couper le souffle.Comme il y a très peu de visiteurs sur les lieux, l’environnement y est très calme. Ce qui appelle à la détente et à l’observation. En plus de la beauté de la flore abondante dans ce parc, les possibilités sont nombreuses pour découvrir diverses espèces endémiques de faune et flore de la région. Le parc de Bras-d’Eau reste en effet un lieu idéal à inclure dans son itinéraire de voyage à l’île Maurice.