Comment aider une personne âgée atteinte d’arthrose

Très courante chez les personnes âgées, l’arthrose est une maladie qui trouve son origine dans l’usure précoce du cartilage des articulations. S’il n’existe aucune thérapie pour guérir cette maladie chronique, certains traitements permettent cependant de soulager les douleurs de la personne atteinte d’arthrose. Comment doit-on alors accompagner une personne âgée atteinte de l’arthrose ? On en parle dans le présent article.

Surveiller l’alimentation du senior souffrant d’arthrose

Dans la plupart des cas, l’arthrose se manifeste par des poussées inflammatoires, des sensations de brûlure, des démangeaisons, etc. Pour apporter de l’aide aux personnes agées, il faut déjà faire preuve d’une grande patience. S’il n’est pas évident de guérir le senior atteint de cette maladie, suivre son alimentation lui serait vraiment bénéfique tant au soulagement des douleurs qu’à la conservation d’un maximum de mobilité. Concrètement, vous devez veiller à ce qu’il consomme assez d’aliments riches en vitamines et en minéraux (fruits, légumes, etc.).

Par contre, la consommation d’aliments gras et produits laitiers doit être considérablement diminuée. Certes, le malade perdra de poids, mais la perte de poids est un facteur crucial pour combattre l’arthrose.

L’activité sportive, un facteur déterminant pour lutter contre l’arthrose

Plus vous aidez votre senior à faire des activités sportives modérées, mieux il sera à l’abri des douleurs liées à l’arthrose. Ces exercices sportifs constituent une aide aux personnes âgées atteintes d’arthrose. Les activités sportives devront en effet favoriser la circulation du liquide synovial dans les articulations du malade. Cependant, il ne s’agit pas de faire des exercices sportifs intenses, compte tenu de l’âge du senior. Vous pouvez par exemple l’initier au yoga ou à quelques exercices en piscines. La marche serait également une solution déterminante.

Les séances de kinésithérapie, une alternative pour aider une personne atteinte d’arthrose

Les séances de rééducation ou de kinésithérapie permettent inévitablement au malade de mieux-vivre avec cette maladie chronique. Les séances consistent concrètement à faire quelques exercices d’articulation. Des exercices auxquels s’ajoutent quelques séances de massage. En effet, les cures thermales et l’acupuncture sans oublier les autres solutions douces ont un impact positif et crucial sur le bien-être du concerné.

En somme, les séances de rééducation ou de kinésithérapie permettent de redonner de la souplesse aux articulations du concerné et donc de renforcer ses muscles. Cependant, il importe de préciser que ces séances doivent être faites suivant le rythme du malade.

L’option de la chirurgie lorsque les traitements médicamenteux se révèlent inefficaces

Si après certains traitements médicamenteux, le malade ne trouve toujours pas de soulagement à ses douleurs, une chirurgie peut être envisagée. À l’évidence, il s’agit d’une option à proposer en dernier recours. Cela pour éviter que l’arthrose ne soit source de vrai handicap pour le concerné. La chirurgie consistera ainsi à mettre en place des prothèses articulaires afin de contrer cette éventualité.

L’éducation thérapeutique de la personne souffrante

Cette éducation prend en compte un ensemble de méthodes permettant aux personnes atteintes de l’arthrose de développer une autonomie vis-à-vis de la maladie. À défaut de subir des traitements, ces personnes devront ainsi acquérir des compétences pour gérer elles-mêmes les douleurs liées à l’arthrose. Cela implique une symbiose entre diététique, kinésithérapie et sophrologie.

Toutes les alternatives ci-dessus présentées devront être associées à une bonne hygiène de vie afin de permettre aux seniors de gérer sans crainte la maladie. Le but étant de permettre à ces personnes âgées de trouver soulagement face aux douleurs qu’elles ressentent, un suivi rigoureux s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.