Comment traiter l’hallux valgus sans chirurgie ?

En plus d’être disgracieux, l’hallux valgus fait mal. Cette déviation de l’os du gros orteil peut heureusement être soignée. Mais en attendant trop longtemps, on risque la chirurgie pour y remédier. Le traitement qui éloignera l’opération consiste à porter des sandales orthopédiques conçues à cet effet. En plus de cette thérapie, certains gestes au quotidien permettront d’assurer la guérison de l’hallux valgus.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus ?

Connu plutôt sous le nom d’oignon plantaire, l’hallux valgus est une déformation du gros orteil ou plutôt de l’os de base vers l’extérieur. En raison de cette déviation, le gros orteil se rapproche donc du deuxième orteil. Cette déformation osseuse se présente sous la forme d’une bosse du premier métatarse. Dans certains cas, elle est accompagnée d’une bursite qui est une inflammation. Des douleurs peuvent parfois être associées à l’hallux valgus en plus de la modification esthétique du pied. La plupart du temps, cette maladie apparaît vers l’âge de 40 ans. Si elle se manifeste très tôt, c’est généralement la forme sévère de la maladie.

Comment se présentent les sandales orthopédiques contre l’hallux valgus ?

Aujourd’hui, il existe différentes sortes de chaussures orthopédiques, dont certaines sont conçues pour remédier aux pieds plats et d’autres pour traiter l’hallux valgus. On peut d’ailleurs en trouver sur le site sandyconfort. Ces sandales ont été fabriquées de manière à remédier aux douleurs provoquées par l’oignon plantaire pour ceux qui en souffrent. Autrement dit, ces accessoires peuvent les rectifier de manière naturelle. À cet effet, le design des chaussures a été optimisé pour redresser progressivement l’articulation et pallier la douleur. Les résultats sont perceptibles dès la deuxième semaine d’utilisation. On peut constater une guérison totale au bout de trois à quatre mois d’utilisation régulière de la sandale.

Comment fonctionne le redressement de l’os à l’aide de la chaussure orthopédique ?

Les sandales pour traiter l’hallux valgus ont été conçues avec l’aide des médecins podologues. Ceci permet donc d’optimiser la forme de la sandale afin que la semelle épouse notamment la courbe de la voûte plantaire. Le talon mesure 2,5 cm de hauteur pour assurer la bonne inclinaison des pieds et ainsi répartir le poids du corps de façon naturelle. Cette chaussure pour traiter un hallux valgus est aussi dotée d’un séparateur qui isole le gros orteil pour améliorer la flexibilité des ligaments. Par ailleurs, cette petite cloison évite les frottements causés par le rapprochement de deux premiers orteils. Enfin, la chaussure présente une zone latérale expressément rembourrée pour que l’articulation traitée ne soit pas soumise à la pression.

Quelle hygiène de vie adopter pour éviter l’oignon plantaire ?

Différents facteurs peuvent être à l’origine d’un hallux valgus. Les chaussures mal ajustées en font partie. Porter une chaussure trop serrée provoque effectivement une déviation de l’os du gros orteil qui se colle littéralement à son voisin. Il faut aussi éviter les chaussures avec un talon trop haut. Par phénomène de pesanteur, elles poussent les pieds vers l’avant et peuvent donc avoir les mêmes effets que des chaussures trop petites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.