Réglementation au niveau de la billetterie en ligne

Qu’on organise des spectacles, des festivals, des expositions, des théâtres ou encore des matchs, il existe des règlementations à respecter dans la création d’une billetterie. Celles-ci s’appliquent que ce soit pour les traditionnelles ou les billets vendus en ligne.

Principes de base en matière de billetterie

Que ce soit pour des billets traditionnels ou en ligne, il faut prendre en compte ses principes de base. C’est surtout le code général des impôts qui fixe les règles applicables. Si l’événement est un spectacle par exemple, toutes personnes qui souhaitent y assister doivent être porteuses d’un billet. Il peut y avoir deux types de billetterie. Le premier est la billetterie matérielle qui est réalisée manuellement. Ici, le billet est pré-imprimé avant sa mise en vente. Il est constitué d’une souche conservée par l’organisateur. Puis, chaque billet se distingue par une numérotation et un numéro de place. La billetterie manuellement peut également provenir d’un système de billetterie informatisé. Ici, le billet est imprimé lors de la vente à partir d’un logiciel. Il peut être sous la forme d’un billet papier ou d’un billet optique.

Par ailleurs, en ce qui concerne le second type, c’est la billetterie dématérialisée. Celle-ci est caractérisée par l’enregistrement de son entrée dans une base de données. Ce système présente les preuves des achats effectués par le client. Elle peut être soit en code-barres ou un billet imprimé. Cliquez ici pour plus d’informations.

Les mentions obligatoires à mettre sur les billets

Que sur les billets traditionnels ou ceux vendus sur Internet, il existe des mentions obligatoires à ne pas négliger. Les organisateurs doivent ainsi veiller à ne rien oublier. Cliquez ici pour les savoir. Si on opte pour le service de billetterie en ligne, les informations doivent obligatoirement être conservées dans le système informatique. Ces mentions sont le nom de l’exploitant, le nom de l’événement, le numéro d’ordre du billet, la catégorie de la place à laquelle le billet donne droit, le prix du billet, le nom du fabricant ou de l’importateur et le numéro d’opération attribué par le système de billetterie.

Les étapes de création d’une billetterie en ligne

La création d’une billetterie en ligne doit suivre des étapes bien précises. Pour commencer, il faudrait choisir une plateforme qui pourrait s’adapter aux attentes. Après, on crée un compte en saisissant l’adresse mail, le nom et la date de l’événement. Une fois entré dans son compte, on passe par la configuration de la billetterie et accéder aux différents outils intuitifs permettant de gérer les ventes. Ensuite, on inscrit toutes les informations nécessaires à savoir sur l’événement. Une fois ces dernières renseignées, place au design du site. Dans certains sites, il existe des outils d’ultra -personnalisation paramétrables en quelques clics. Les fonctionnalités sont les suivantes le choix des couleurs, le choix de l’image de couverture et arrière-plan ainsi que le réglage de l’intensité du flou.

Dans la troisième étape, il est nécessaire de configurer un formulaire d’inscription adressé aux clients. Celui-ci permet d’obtenir tous les renseignements dont on besoin sur les participants. Enfin, les dernières étapes à effectuer sont la personnalisation des tarifs des e-billets et la diffusion de l’événement. Cliquez ici pour en connaître davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.