Zoom sur les joueurs de rugby les mieux payés en 2020

Parmi les disciplines sportives les plus suivies au monde, le rugby figure en bonne place. À l’instar du football « le sport roi », le rugby offre à certains de ses joueurs, un train de vie qui suscite envie et admiration.

En effet, certains joueurs de rugby peuvent se permettre des folies grâce à leur revenu chiffré en millions d’euros l’année. ( même si les chiffres suivant risque d’être réduit en raison de la Covid 19)

Pour le compte de l’année 2020, voici le top 6 de ces rugbymen, qui en plus d’inscrire leurs noms en lettre d’or dans les différentes compétitions, ont un train de vie exceptionnel. Accrochez-vous !

Dan Carter et Matt Giteau : 1,3 millions d’euros par an

Dan Carter et Matt Giteau viennent à la tête de ce classement avec un revenu annuel de 1,3 millions d’euros ; l’équivalent du salaire cumulé d’environ 26 chefs d’entreprises français selon les chiffres de l’INSEE.

Âgé de 38 ans, Matt Giteau, de son vrai nom Matthew Giteau est Australien de nationalité. Avec ses 85 Kg pour 1,78 mètre, il évolue avec les Gungahlin Eagles où il occupe le poste de demi d’ouverture ou trois-quarts centre. Grâce à son talent et du travail acharné, il remporte à trois reprises la Coupe d’Europe et continue de repousser la retraite.

Comme de son prédécesseur, Dan Carter est âgé de 38 ans. Son parcours élogieux en dit long sur le talent et les capacités de ce rugbyman exceptionnel. Double champion du monde, trois fois meilleur joueur du monde et la liste n’est pas exhaustive. De retour aux sources, il évolue actuellement dans le club de son club d’enfance, Southbridge.

Charles Piutau et Handre Pollard : 1,2 millions d’euros

les joueurs de rugby les mieux payés en 2020

Charles piutau et Handre Pollard, deux joueurs de rugby également payés à coût de millions par an occupent les troisièmes et quatrièmes places de ce classement. Envie de voir à quoi ressemble le train de vie d’un homme pour un salaire annuel de 1,2 millions d’euros ? Ces deux rugbymen talentueux vous le montrent volontiers.

Malgré sa récente blessure, le talentueux rugbyman Handré Pollard, continue à vivre aux frais de la princesse. L’international sud-africain joue au poste de demi d’ouverture. Avant de rejoindre l’équipe du Montpellier HR, il a fait ses preuves en jouant pour les Blue Bulls en Currie Cup et pour la franchise des Bulls en Super Rugby. Handré Pollard c’est également 89 sélections pour son jeune âge (26 ans). Il a remporté la coupe du monde et le tri-nations. Il est également troisième meilleur joueur de rugby pour la coupe du monde 2015.

Pour comprendre l’impact d’un joueur comme Pollard, il suffit de regarder sur des sites tels que protipster.fr, comment les paris et les pronostics sur Montpellier HR sont en chute libre.

International néo-zélandais, Charles Piutau a un parcours impressionnant. Il a rejoint le club des Bristols Bears en Angleterre où il évolue actuellement. Il y occupe le poste d’ailier avec ses 1,86 mètres pour 103 Kg. Si vous trouvez son revenu annuel hallucinant, sachez que ses performances en équipe le sont tout autant.

Maro Itoje ; 0,94 millions d’euros

Maro Itoje est le cinquième de ce classement. À seulement 26 ans, cet international rugbyman anglais a réalisé un parcours digne d’un champion. Même s’il n’a pas évolué dans une diversité de clubs, il est assez talentueux comme le démontre son palmarès phénoménal. Il a remporté trois Coupes d’Europe et quatre championnats d’Angleterre. Jugé meilleur joueur d’Europe en 2016. 1,95 mètre pour un poids de 115 kg, Maro Itoje évolue actuellement dans l’équipe de Scaracens au poste de troisième ligne aile ou de deuxième ligne. Il est payé à 0,94 millions d’euros par an.

Owen Farrell 0,88 millions d’euros

les joueurs de rugby les mieux payés en 2020

0,88 millions d’euros par an, c’est la coquette somme que empoche Owen Farrel. Pour ce rugbyman de 29 ans, le rugby est une affaire de famille. Oui, il s’agit bien du fils de l’ancien joueur de rugby Andy Farrell. International anglais, il joue au poste de demi d’ouverture ou de centre. Envie d’en savoir davantage sur son histoire avec le rugby ? Allons-y !

Pour faire court, Owen Farrell a livré 39 matchs dans le cadre du tournoi des six nations qu’il remportera trois fois.. Finaliste de la Coupe d’Europe en 2014, il a remporté cette coupe également trois fois (2016, 2017 et 2019). Pour finir, il a été finaliste de la coupe du monde en 2019.

Lorsque l’on creuse plus loin, on peut se rendre compte que le parcours de chacune de ces stars du rugby est jalonné de victoires et de défaites. Si l’on peut les considérer aujourd’hui comme des modèles de réussite, ou même des sources d’inspiration, c’est bien parce qu’ils ont su faire preuve de détermination et d’endurance. Le plus important, c’est de retenir que l’on peut exceller quel que soit le secteur d’activité dans lequel on évolue. Rappelez-vous toujours cette citation de Emmeline Raymond “La première règle de la réussite, ne jamais remettre au lendemain l’exécution d’un travail.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *