Comment poser du papier peint ?

Si vous mettez du papier peint pour la 1ère fois, nous vous conseillons de vous attaquer à une chambre à coucher, plutôt qu’à une salle de bains ou une kitchenette, où l’espace de travail sera moins grand et plus étroit et où les coupes et raccordements seront plus nombreux.

Mise en place des lés phase par phase

Préparation de la chambre

Pour préparer parfaitement une chambre avant de la tapisser, en premier lieu, vous allez devoir ôter de cette chambre tout le mobilier que vous pouvez. Vous allez devoir disposer d’au moins 1 mètre d’espace d’exécution devant chacune des cloisons ou murs. Une surface à encoller qui sera sur une table ou une porte isoplane disposée sur 2 tréteaux pour pouvoir dévider les rouleaux, découper les lés et mettre la colle sur le papier. Une telle disposition s’avère extrêmement fonctionnelle. Desserrez les plaquettes de sécurité des interrupteurs, des prises électriques et mettre des protections pour l’aération et les ouvertures avec du ruban autocollant. Enlevez aussi tout objet de décoration ou appareillage fixé aux cloisons (convecteurs électriques, appliques…). Mettre les surfaces en état de recevoir le papier peint.

S’il le faut, enlevez l’ancien papier avec une décolleuse de papier peint, puis enlevez le maximum de poussière et dégraissez toute la surface qu’il faut tapisser. Les cloisons devront être convenables, sèches et en bonne condition, sans perçages ni fissures. Vous devrez reboucher tous les trous avec un enduit reboucheur pour travaux en interne (genre Touprêt ou Polyfilla) et poncez les endroits qui ont des surépaisseurs après séchage de l’enduit. Les cloisons neuves ou extrêmement absorbantes devront accueillir un apprêt avant de commencer à tapisser pour fournir au papier une excellente surface d’accroche. Il faut mélanger la poudre de l’apprêt avec de l’eau, puis le passer au rouleau sur la cloison et bien le laissez sécher avant de mettre le papier peint. On appellera cette intervention le pré-encollage.

Le tour de main

Pour des cloisons neuves, brutes d’enduit ou sur des cloisons sèches, il sera plus efficace de passer une couche d’impression avant tout travaux. Cela facilitera la mise en place du papier mais aussi son enlèvement quand vous aurez besoin de retapisser la chambre. Si vous avez envie de repeindre les poutres, boiseries et encadrements de la chambre pour qu’ils soient plus en accord avec le nouveau papier, mettez du badigeon avant de mettre le papier. Il sera énormément plus aisé d’éliminer de l’adhésif d’une surface peinte que du badigeon sur un papier peint.

Faire une trace verticale pour positionner le 1er lé

Après s’être assuré que toutes les garanties nécessaires ont été prises… Comme le retrait du mobilier, le décollage de l’ancien papier, le dépoussiérage, le ponçage ou le lessivage des cloisons et le cas échéant la mise en place d’un apprêt. Vous devrez débuter la mise en place du papier peint. Alors par quel bout commencer ? Débutez au bord d’une baie vitrée ou d’une porte sera la réponse parfaite. Ce sont des emplacements à peine visibles, où l’on ne s’apercevra pas d’une hypothétique anomalie sur les raccordements. De plus, si les angles des cloisons ne sont pas toujours correctement d’équerre, les entourages d’ouvertures le sont toujours. Si c’est nécessaire, coupez faiblement le bout du papier pour débuter à un emplacement où il n’y a pas de motif. Il sera plus aisé de débuter et de finir la mise en place avec des parties sans ornement, car vous ne serez pas obligé de faire concorder les motifs de l’autre côté de l’ouverture. Si vous débutez par un coin de la chambre, un fil à plomb vous permettra de faire une trace (au stylo ou au crayon) qui vous servira comme base absolument verticale.

Pour faire cette trace verticale, fixez une corde à une pointe placée en haut de la cloison et laissez pendre librement un poids (plomb, boulon ou autre). Quand le fil s’arrête de bouger, tracez sa position avec le crayon de papier. Cette trace devient maintenant votre guide pour démarrer. Si vous mettez en concordance le côté de votre 1er lé avec cette trace, tous les autres lés devront être d’aplomb. Vous avez la possibilité de frotter un bout de craie de couleur sur la corde, attachez fermement le bas de la corde à une autre pointe pour bien la tendre, puis pincez en tirant et relâchez pour que la corde frappe contre la cloison et qu’elle dépose des traces de craie qui serviront de guide pour mettre le 1er lé d’aplomb. Voila un tour de main parfait pour déterminer l’aplomb.