Comprendre le viager

Le viager est un type particulier de vente immobilière qui séduit de plus en plus les retraités à la recherche d’un supplément de revenus. C’est également une bonne affaire pour certains acheteurs. Dans cet article, faisons un tour sur le sujet.

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager est une sorte de transaction immobilière dont une personne âgée vend sa maison en échange d’un paiement d’un capital initial et d’un versement d’une rente jusqu’à son décès.

La capital initial payé lors de la signature de la vente est appelé bouquet. Elle ne représente qu’une partie du prix du bien. Le reste, « la rente viagère », sera versé au vendeur à un rythme mensuel, trimestriel ou annuel selon le contrat. 

Le calcul de ces sommes varie en fonction de plusieurs paramètres. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous informer auprès d’un expert ou sur internet.

Quels sont les différents types de viager ?

Il existe notamment 2 types de viager qu’il faut savoir avant tout.

Le viager occupé : le vendeur occupe la maison jusqu’à sa mort ‘il jouit d’une DHU (Droit d’habitation et d’usage) et d’un droit d’usufruit (permission de location). L’acheteur lui paie le bouquet et la rente.

Le viager libre : le vendeur n’habitera plus la maison et ne pourra pas non plus la louer. L’acheteur lui paie le bouquet et la rente.

On peut aussi parler de :

  • Viager sans rente : une vente immobilière où il n’y a pas de rente. Le montant du bouquet représente le prix total du bien.
  • Vente à terme : l’acheteur paie le bouquet et la rente. Mais la rente est payé sur une durée déterminée à l’avance (10-20 ans selon le contrat). Si le vendeur décède avant cette durée, la rente est versée à ses héritiers.

Quels sont les avantages du viager ?

Le viager promet de bels avantages tant pour le vendeur que l’acheteur.

La vente en viager vous permet de continuer à habiter dans votre bien déjà vendu jusqu’au décès. Vous pourrez également constituer un complément de retraite grâce au paiement mensuel de la rente viagère.

Vous ne payerez pas la taxe foncière et vous n’aurez plus la charge de réaliser les gros travaux. Si vous disposez de l’usufruit vous pouvez continuer de louer le bien.

L’achat en viager permet, pour vous, d’acquérir un bien sans avoir un gros somme d’argent au départ et sans devoir faire un prêt immobilier et payer des intérêts à la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.