Comment prendre la température ?

température

La température d’un individu pourra être obtenue par diverses voies. Le moyen pourra être anal (par le rectum), buccal (par la bouche), tympanique (par l’oreille), axillaire (sous l’aisselle), temporale (sur la tempe), frontale (sur le front).


En fonction du moyen choisi, vous devrez apprendre à majorer la température. La voie anale sera la plus exacte et ne demandera pas de majorer le résultat. La voie buccale qui est recommandée pour les plus jeunes (de plus de cinq années) demande une augmentation de 0,5 °C à la température délivrée. Si vous utilisez voie axillaire (sous l’aisselle) vous devrez accroître la température relevée de 0,6 °C.

Quel moyen est le plus approprié pour les gamins en bas âge ?

La fièvre fait quelquefois de frayeurs aux parents, notamment lorsqu’il est question de tout petits. Pour vous apporter la lumière dans votre sélection, prenons l’exemple de plusieurs faits. Si vous choisissez un thermomètre pour jeune enfant au gallium ou un thermomètre électronique, il faut savoir qu’indubitablement, la voie anale sera la plus évidente. Ce type de thermomètre sera également approprié pour la voie orale si le gamin a plus de cinq ans… Et spécialement lorsque la prise de température par voie anale sera impossible en raison de la crispation du gamin. Les autres thermomètres employant d’autres techniques qui peuvent être la voie tympanique ou celle qui réagissent à distance, affichent de leur côté, un bénéfice important, car il s’agit d’un prélèvement accéléré et qui n’importune pas votre jeune enfant déjà souffrant. Il faut admettre qu’il n’existe pas de vraiment bons thermomètres pour les jeunes enfants. Chaque thermomètre a ses avantages et ses désagréments. Au cours de l’acquisition d’un thermomètre pour votre jeune enfant, vous vous poserez de questions lorsqu’il y aura des choix possibles qui vous satisferont, qui seront conformes à vos convictions et qui s’aligneront à votre capacité budgétaire.

De quelle façon comprendre si un thermomètre est devenu HS ?

C’est une interrogation que l’on se posera presque toujours. Car la santé de nos jeunes est si fragile à nos yeux que nous voulons nous garantir à tout instant pour que tout aille pour le mieux. Forcément, la bonne marche du thermomètre bébé sera bien entendu, notre première préoccupation. Il faut comprendre à ce moment là que si l’outil a la capacité de faire connaître la même température à chaque opération, c’est qu’il est très fiable. Soyez vigilants quand la valeur marquée par le thermomètre est inhabituellement élevée ou excessivement basse. Car à ce moment, il sera essentiel de contrôler vos piles si le thermomètre affiche 34°C ou 42°C. De plus, il n’y a rien de mieux que l’intuition et le bon-sens des parents. Si la température affichée par le thermomètre est suspecte, immédiatement passez votre main dans le cou du jeune enfant pour sentir au touché s’il a de la fièvre. Si inversement, la température affichée est inhabituellement basse, tâtez les pieds et les mains de votre gamin… Vous saurez ainsi, s’il se trouve en hypothermie ou pas. Si après ces tests, rien ne vous parait anormal, c’est que votre thermomètre est hors service et qu’il est temps d’en acquérir un neuf.

Que faire en cas de variation de la température de non enfant ?

Les thermomètres destinés aux jeunes enfants devraient être rangés dans la boîte à pharmacie de tous les parents. Car, le thermomètre pour jeunes enfants vous permettra de savoir avec certitude s’il a de la fièvre ou pas. Si vous êtes dans ce cas, vous aurez suffisamment de temps pour avoir la possibilité d’amener votre gamin chez le médecin rapidement. Cependant, il faut bien sélectionner le spécimen de thermomètre. Selon l’âge du jeune enfant, mais également en fonction d’autres éléments qui peuvent être la performance, la commodité, la valeur d’achat… Si vous avez un bon thermomètre à votre domicile, vous vous simplifierez la vie. De cette façon, vous aurez une excellente maîtrise de la progression de la température de votre gamin. Si elle continue à progresser vous devrez aller immédiatement chez le médecin. Si elle baisse, à ce moment là vous retournerez tranquillement dans votre lit pour vous endormir sans vous tracasser.